Deux jours à Chimkent, la ville la plus dynamique du Kazakhstan



Le meilleur endroit pour prendre une pause de la route en Asie centrale.


Quand on voyage en Asie centrale, on réalise qu'une des parties les plus... centrales (excusez-la), de tout parcours est la route.


Non seulement la qualité des routes varie énormément, ce qui peut allonger de manière insensée n'importe quel trajet, mais les distances sont énormes – le Kazakhstan est, par exemple, le 9e plus grand pays du monde.


Pour ceux et celles qui ont le mal des transports ou une horreur absolue des habitudes de conduites de la région, le mieux est d'arriver à trouver un endroit où se poser pour couper la route en deux.


Entre les trajets interminables qui relient Almaty, ou Bichkek, à Tachkent, se trouve une ville souvent ignorée par les voyageurs et voyageuses, mais qui mérite qu'on y fasse un petit arrêt: Chimkent.


Avec ses neuf universités, la ville est remplie de jeunes branchés qui passent leur temps à flâner dans les bars, les cafés et les bancs de parc. Les rues sont animées à toutes heures du jour, de quoi se divertir en chemin!


QUOI FAIRE


Explorer la ville à pied



Même si les banlieues de la ville font plus penser au premier coup d'oeil au décor industriel de Peaky Blinders, son centre se révèle animé et parsemé de petits cafés, de bons restaurants et de plusieurs parcs ombragés par les branches d'immenses arbres.


Une des meilleures activités est de se balader à travers ces différents espaces verts, mieux aménagés et entretenus qu'on aurait pu imaginer.



Le plus grand du centre-ville est le parc Abay, qui possède plusieurs chemins et sentiers dans lesquels on peut se perdre pendant une heure ou deux. Ça vaut la peine de prendre le temps d'aller voir Alleya Slavy, l'impressionnant complexe érigé en mémoire des soldats kazakhs qui ont perdu la vie pendant la Deuxième Guerre mondiale et la Guerre d'Afghanistan, sous la bannière de l'Union soviétique.

Promenade longeant la rivière Kochkar-Ata.

La meilleure balade demeure celle qui longe la rivière de Kochkar-Ata, l'équivalent d'un petit Gange local. Son eau est considérée comme ayant des propriétés de guérison et il est fréquent de voir des habitants de la ville s'y baigner.


Une jolie promenade a été aménagée sur les rives du canal, dans lequel on peut voir des bancs de petits poissons nager. On peut s'y reposer sous un des nombreux pavillons et bancs de parc qui y ont été installés.


Le chemin commence près de la station de train et se finit près du square Ordabasy, où trône le monument Zher Ana. À côté, un imposant escalier nous mène jusqu'au parc de l'Indépendance, le plus populaire et impressionnant en ville, inauguré en 2011 pour souligner les 20 ans de l'indépendance du pays.


On y a une des plus belles vues de la ville, qui permet de voir, au loin, les pics enneigés des montagnes du parc national de Sayram-Ugam.



Visiter les musées


Chimkent n'est pas la ville au patrimoine culturel le plus époustouflant, mais on y trouve tout de même certains musées qui peuvent valoir le détour.


Le plus connu est le Musée des victimes de la répression politique, situé juste en face du mémorial au parc Abay. L'institution compte deux petites pièces et tous les panneaux sont en russe, mais on fournit une brochure avec les explications générales en anglais, qui permet de mieux comprendre le contexte politique qu'ont vécu les habitants de la ville sous l'URSS.


Situé un peu plus loin du centre-ville, le Musée régional de l'histoire du Sud du Kazakhstan propose une exposition intéressante et donc certains panneaux sont traduits en anglais. Pour l'Asie centrale, c'est tout un luxe!


Se perdre dans les bazaars


C'est un classique dans n'importe quelle ville d'Asie centrale, mais une des meilleures activités demeure toujours d'explorer les bazaars. C'est vraiment ainsi qu'on peut avoir un vrai goût de l'ambiance locale.


Le plus accessible est le Bazaar central, que vous pourrez trouver sur les cartes comme étant le Қырғы базар, ou encore le Bazaar des bouchers. Situé tout près du square Ordabasy, le on y trouve de tout: du kurt, le fromage séché traditionnel kazakh, des vêtements, du pain et des fruits frais, et même des fournitures scolaires.


Le plus gros et le plus populaire est le Aina Bazaar, situé un peu plus à l'est de la ville. Il vaut le détour si vous en avez le temps.


Retrouver sa jeunesse au parc d'attractions


À côté du très soviétique Théâtre de Chimkent se trouve une très agréable rue piétonne, bordée de restaurants et de cafés et munie de plusieurs installations pour se poser à l'ombre des grands arbres.


Au bout de cette avenue moderne se trouve, comme dans toutes les villes d'Asie centrale ou presque, un parc d'attractions. Les Kazakhs, en particulier, adorent les parcs d'attractions. Attention: on parle plus ici de la Foire agricole de Saint-Hyacinthe que de La Ronde.


Vous pourrez y faire du roller derby, tirer sur des ballounes avec des fusils à plombs et même visiter une maison hantée. Le rêve!

LISEZ AUSSI NOTRE GUIDE COMPLET SUR NUR-SULTAN, LA CAPITALE DU KAZAKHSTAN


SORTIR


Avec neuf universités, la ville de Chimkent compte d'innombrables restaurants, cafés et bars pour accommoder toute la faune étudiante.


Honnêtement, on a passé presque autant de temps à manger ou à relaxer dans des cafés qu'à «faire des activités». On peut faire le tour de la ville assez rapidement, alors on en a juste profité pour travailler et lire un peu avant de devoir faire le trajet de 15h vers Almaty.


Soyez avertis: le Kazakhstan a vraiment un problème de pollution sonore. Beaucoup de cafés et de restaurants font jouer la musique à tue-tête et beaucoup de gens écoutent des séries télé ou leur chansons préférées sans écouteurs en plus de la musique techno ambiante. Ça peut parfois rendre fou, mais si vous tombez sur des gens respectueux, vous passerez du bon temps!


Nos bonnes adresses


Mary's Coffee | Un des plus mignons cafés qu'on a vus en ville et idéalement situé sur la belle promenade piétonne. Il n'y a pas de wi-fi, mais on y trouve des divans confortables et une ambiance tranquille.

Beybitshilik Ave 2, Shymkent


Global Coffee | Cette chaîne propose des cafés de style Starbucks et de bonnes viennoiseries. C'est un bon endroit où prendre un déjeuner léger ou se reposer les jambes l'après-midi!

ProCoffee | Ce grand café propose un bon menu bouffe autant que des cafés et de la crème glacée et est étonnamment ouvert 24h/24. Sait-on jamais! 3, G. Ilyaev St, Shymkent


BarVilla | Ce restaurant offre une immense terrasse où il fait bon se détendre sur les fauteuils colorés, à l'ombre des grands arbres qui bordent le parc Abay. C'est parfait pour l'apéro!

Zheltoqsan St 9/2, Shymkent


Madlen | Une compagnie de restauration règne sur la ville de Chimkent. Le Meyram Group possède plusieurs chaînes de restaurants locaux, dont Madlen, qui offre de la nourriture de qualité pour un prix raisonnable. Une salade de betteraves, poires épicées et fromage de chèvre pour 5$, ça va!

Plusieurs succursales en ville


SE DÉPLACER


Bien que Chimkent possède un important réseau d'autobus, le centre-ville s'explore bien à pied. Quand les distances sont plus grandes, le plus facile et agréable reste de prendre un taxi.


Téléchargez Yandex, l'équivalent de Uber en Asie centrale. La plupart des trajets vous coûteront 300 tenge, soit environ 1$.


Les deux meilleures options pour se rendre à Chimkent depuis Tachkent sont de prendre un taxi, ou encore l'autobus. Cette option est légèrement moins chère et vous permettra de vous sauver de la conduite dangereuse et erratique de la plupart des chauffeurs de taxi. L'autobus vous laissera à la station au sud-est de la ville, à partir de laquelle vous pouvez facilement trouver du transport vers le centre.


Si vous arrivez à partir d'Almaty, l'option la plus confortable est de prendre le train. Un billet en deuxième classe, soit un lit dans une cabine de quatre places, vous coûtera environ 15$. Ce n'est pas l'option la plus rapide, le trajet prenant environ 16h, contre environ 9h en voiture.


Peu importe ce que vous choisissez, téléchargez l'application 2Gis, la meilleure plateforme de navigation en Asie centrale.


Bon séjour au Kazakhstan, paxmet!


Vous partez bientôt en voyage? Ces conseils pourraient vous intéresser!



  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

© 2019 par Ariane Labrèche et Alexis Boulianne